Machine d’essai hydraulique à chaud

 

Machine d'essai hydraulique à chaud

 

 

 

Cette machine est principalement dédiée aux essais à chaud, en traction ou en compression
 
Caractéristiques générales
Capacité : 500kN
Electronique de commande : MTS TeststarIIs
Vitesse maximale du vérin : 1m/s (sur 20mm environ)
Cellule de force à choisir en fonction du type d’essais : 500kN / 25kN

 

 

 

Essais de compression à chaud, pour études sur la mise en forme

Nous disposons d’un four à lampes d’une puissance de 4500W permettant d’atteindre les 1200°C.
Pour la mesure et la régulation de la température, un thermocouple est soudé à la surface de l’échantillon.
Le pilotage de l’essai se fait à vitesse de déformation imposée.
Un refroidissement par un flux de gaz Hélium permet d’effectuer une trempe sur l'échantillon afin d'étudier les microstructures immédiatement en fin de compression.

Echantillon après compression avec extensomètre soudé
Echantillon après compression avec extensomètre soudé
Dispositif de trempe
Dispositif de trempe

 

 

 

Ref : Jérôme Delfosse, Forgeage b du Ti17 – Propriétés en fatigue, thèse de doctorat ECP, 2005.
Julien Thébault, Etude expérimentale et numérique des mécanismes de déformation et de recristallisation de l'UDIMET 720 lors du forgeage – Relations entre la microstructure et la perméabilité aux ultrasons, thèse de doctorat ECP, 2009.

 

 

 

Essais de traction à chaud
Caractéristiques techniques : Four à lampes (1200°C max)

Cellule de force de 25kN
Extensomètre MTS à chaud. Base de mesure 25mm / Gamme +2.5/-1.5mm
 
 
Réf : Benoit Saint Germain, Etude expérimentale et numérique des distorsions dans les structures mécanosoudées, thèse ECP, 2006.

essais de traction à chaud
CONTACT

Véronique Aubin
Téléphone : +(33)1 75 31 65 20
Courriel : veronique.aubin@centralesupelec.fr